SKU
10011362540000

SMILEY - 50 ans
Blister mini-médaille - Métal blanc 34mm

9,50 €
Plus d'infos
Diamètre 34 mm
Poids 17.7 g
Tirage 2022
Qualité Qualité courante
En 2022, Smiley célèbre cinq décennies de sourires et d’optimisme. La figure jaune et ronde emblématique naît  le 1er janvier 1972 en France. Le journaliste Franklin Loufrani utilise ce sourire communicatif dans le journal France-Soir af...
Nouveauté
main product photo
SMILEY - 50 ans Blister mini-médaille Métal blanc 34mm | Monnaie de Paris
Blister mini-médaille - Métal blanc 34mm
9,50 €

    Description

    En 2022, Smiley célèbre cinq décennies de sourires et d’optimisme. 

    La figure jaune et ronde emblématique naît  le 1er janvier 1972 en France. Le journaliste Franklin Loufrani utilise ce sourire communicatif dans le journal France-Soir afin de mettre en avant des récits qui remontaient le moral des Français. Cette opération, baptisée « Prenez le temps de sourire », est un succès immédiat. 

    En 1996, le logo est relancé et décliné sous d’autres formes (version 3D) et de nouvelles expressions sont ajoutées. Du smiley à l’émoticône, le sourire se décline aujourd’hui sous toutes ses formes. Il s’exporte et devient ambassadeur de la bonne humeur ! 
    Ce blister au tirage très limité célèbre le 50e anniversaire du sourire rond et jaune. 

    Sur la face du blister, des Smileys couvrent le fond. Le logo de Smiley, modifié exclusivement pour son 50e anniversaire, apparaît en bas à gauche de la mention « Prenez le temps de sourire ». 

    Sur la face de la mini-médaille, 8 monuments emblématiques de Paris se dessinent en fond afin de rendre hommage aux origines françaises du smiley qui célèbre la bonne humeur depuis le 1er janvier 1972.

    Sur chacun des monuments se glisse le sourire iconique, comme un rappel pour rester optimiste en ces temps agités.

    La collection

    Smiley a été créé en 1972 par le journaliste francais Franklin Loufrani qui a utilisé le logo Smiley afin de mettre en avant les bonnes nouvelles dans le journal France Soir. Cela fait 50 ans que le Smiley a infiltré les modes de communication et est devenu un vecteur de joie à travers le langage écrit mais également par le biais de nombreux produits dans le monde entier. La Monnaie de Paris célèbre cet anniversaire avec une collection de mini-médailles ou encore une monnaie en argent.

    L’adaptation du Smiley sur une monnaie ou une médaille va plus loin qu’une simple retranscription picturale. C’est l’expression même des émotions et de l’aura de Smiley qui permettent de parfaire l’Hommage de la Monnaie de Paris pour le 50ème anniversaire du sourire jaune.

    Le mot du graveur
    Smiley

    Les métiers de la monnaie

    • L'ÉMAILLEUR

      Les émailleurs de la Monnaie de Paris perpétuent la technique traditionnelle de l’émail grand feu. L'émailleur reçoit une décoration, un bijou ou une médaille frappé présentant des alvéoles. Il y insère, au porte-plume, à l'aiguille ou au pinceau, de l’émail qu’il aura préparé lui-même. Il maitrise la fixation des poudres d'émail de différentes couleurs par de courtes cuissons successives à 900 degrés

    • L'ESTAMPEUR

      L'estampeur est la personne en charge de la frappe des médailles. Il transforme un flan en une médaille ou décoration civile ou militaire : il alterne frappe pour révéler le relief et recuit pour redonner son élasticité au métal. Le flan est frappé autant de fois que nécessaire, en fonction du diamètre, de la profondeur et du détail de la gravure.

    • LE GRAVEUR

      Le graveur réalise avec talent un modèle en bas relief en pâte à modeler industrielle, puis en plâtre à partir de son dessin (main levée ou Dessin Assisté par Ordinateur) afin de magnifier sa gravure et l’accroche de la lumière. Il alterne le travail en creux et en relief jusqu’à un rendu optimal. Le graveur pratique les techniques ancestrales de la taille directe et pour laquelle il se fabrique ses propres outils.

    • LE MONNAYEUR

      Le métier de monnayeur est apparu en Gaule avec la frappe au marteau au IVe siècle av. J-C. ! La presse a désormais remplacé le marteau. Le savoir-faire du monnayeur, sa connaissance des outillages, de la gravure et des métaux, son expertise, transmise de génération en génération sans discontinuer, restent les mêmes assurant l’excellence des productions

    ×