Vous êtes ici

Etabli du bijoutier - © Monnaie de Paris | Jean-Marc Martin
Bijoutage des décorations à la main - © Monnaie de Paris | Jean-Marc Martin

Du dessin au produit

Tout commence par un dessin qui laisse apparaître chaque détail du futur produit et indique les choix techniques : mesure, métal choisi, finitions, couleur des émaux…
Les artisans donnent vie aux fabrications par une succession d'étapes conformes à la tradition de bijouterie française. Parce que chaque création est différente, il existe de nombreuses finitions (patine, rhodiage , émaillage...).

Bijoutage des décorations - © Monnaie de Paris | Jean-Marc Martin
Lime d'une décoration Palmes Académiques pour sublimer le métal - © Monnaie de Paris | Jean-Marc Martin
Polissage à la main d'une médaille de cou - © Monnaie de Paris | Jean-Marc Martin
Polissage d'une médaille de cou en or - © Monnaie de Paris | Jean-Marc Martin

Révéler la matière

Habile à révéler la beauté d'une création, le polisseur sublime la matière et travaille son éclat mat ou brillant. Puis l'ouvrage est assemblé et enfin marqué. Le bijoutier appose les poinçons de garantie  (titrage et tête d'aigle pour l'or, de minerve pour l’argent,…) et le poinçon du fabricant , notre double corne d'abondance. Ces poinçons d'état sont fabriqués par l'Atelier de Gravure & d'Outillages.

La technique ancestrale de l’émail grand feu

Nos produits sont émaillés selon la technique rare dite grand feu.  L'émailleur reçoit une décoration, un bijou ou une médaille frappé présentant des alvéoles. Il y insère, au porte-plume, à l'aiguille ou au pinceau, de l’émail qu’il aura préparé lui-même. Il maitrise la fixation des poudres d'émail de différentes couleurs par de courtes cuissons successives à 900 degrés.

 

La prise d'émail n'est jamais la même, chaque pièce est unique. Donc, c’est vraiment différent à chaque fois et beau à chaque fois !
Sylvie, Emailleuse.
Emaillage à l'aiguille de la croix d'une décoration Légion d'Honneur - © Monnaie de Paris | Jean-Marc Martin
Emaillage au porte plume de la légende d'une décoration - © Monnaie de Paris | Jean-Marc Martin