L’exposition temporaire « Monnaies & Merveilles » est une invitation au voyage à travers l’infinie variété des formes, matières et usages de la monnaie.

À propos

Tout public

Du 12 mai au 25 septembre 2022

Du mardi au dimanche, de 11h à 18h
Nocturnes les mercredis jusqu'à 21h

Tarifs

Exposition : 12€ (tarif réduit : 10€)

Exposition + collection permanente : 14€ (tarif réduit : 12€)

Gratuité pour les -26 ans

Voir les conditions tarifaires

© Raphaële Kriegel

Déployée dans les salons historiques de la Monnaie de Paris, l’exposition « Monnaies & Merveilles » est une invitation au voyage à travers l’infinie variété des formes, matières et usages de la monnaie.

D’or, d’argent, de plumes, de nacre, de perles ou de fer, la monnaie étonne par sa diversité. Les transactions commerciales sont matérialisées sous de multiples formes, pour finir, au-delà de l’échange, par exprimer le rang, le prestige et la richesse.

 ©Dist. RMN-Grand Palais / Patrick Gries

Ces instruments, exhibés ou tenus secrets, sont investis de symboliques sociales ou sacrées et épousent les aspects les plus divers : velours Kuba du Zaïre, bracelets-monnaie de Côte d’Ivoire, textiles de Timor (Asie du Sud-Est), rouleaux de plumes des îles Santa Cruz (Polynésie)…

Quelque 200 pièces provenant d’institutions muséales ou de collections privées invitent le public à un voyage sensible au cœur des usages et des rituels monétaires à travers les cultures et les civilisations. Le parcours met également en lumière une série d’objets populaires européens comme les spectaculaires automates de voyance qui célèbrent la pièce de monnaie comme un rite de passage vers l’irrationnel et le rêve.

© Raphaële Kriegel

Longtemps conservées dans l’obscurité des réserves muséales ou dans l’intimité des collections privées, ces monnaies éblouissent ainsi par la complexité de leurs usages comme par le raffinement de leur exécution.

De l’archéologie à l’anthropologie, en passant par l’économie, la psychanalyse, l’histoire de l’art et la philosophie, toutes les disciplines s’accordent à reconnaître la profondeur de leur symbolisme, leur intense pouvoir de séduction.

Cartographiant les échanges entre peuples des terres et peuples des mers, dessinant les équilibres entre masculin et féminin, ces ambassadeurs protéiformes sont, avant tout, des concentrés d’humanité.

A la manière d’un cabinet de curiosités, cette exposition se veut une invitation au voyage et au rêve, une plongée onirique et sensible au cœur des mille et une métamorphoses de la monnaie à travers les croyances et les civilisations.

 ©RMN-Grand Palais (MuCEM) / image RMN-GP

Jouant sur la surprise et l’émerveillement, elle télescope les usages et les formes, décloisonne les échelles, chahute nos grilles de lecture et bouscule nos modes de représentation. A l’heure de la dématérialisation et de l’uniformisation croissante des pratiques monétaires, c’est aussi un hommage à ces créateurs anonymes, hommes et femmes, qui ont su rivaliser d’imagination et d’audace pour hisser au rang d’œuvres d’art ces objets d’échange, de culture et de sociabilité.

L’exposition se déploie en cinq sections thématiques qui permettent de regarder chacun des objets sous un prisme différent, entre La puissance hypnotique du métal ; Les perles, plumes et coquillages : un néo-cabinet de curiosités ; La féérie textiles : au fil des dons et contre-dons ; Entre pouvoir et séduction : quand la monnaie se fait parure et Dialoguer avec l’invisible : croyances populaires et superstitions.

Commissaire de l’exposition : Bérénice Geoffroy-Schneiter, historienne de l’art spécialisée dans la symbolique du bijou et la parure non occidentale.

Scénographe de l’exposition : Pascal Rodriguez, architecte DPLG.

Pour accompagner la déambulation, découvrez la playlist FIP radio

©Dist. RMN-Grand Palais / Claude Germain

Programmation

Visites et conférences

Visites carte blanche
Les mercredis soir, assistez à des visites carte blanche menées par des personnalités qui partagent leur regard et leur expertise sur une sélection d’œuvres choisies.

- Mercredi 18 mai et 21 septembre : Bérénice Geoffroy-Schneiter, commissaire de l’exposition
- Mercredi 1er juin : Hana Chidiac, responsable de l’unité patrimoniale des collections Afrique du Nord et Proche-Orient au musée du quai Branly - Jacques Chirac
- Mercredi 15 juin : Dominique Antérion, chargé des collections monétaires de la Monnaie de Paris
- Mercredi 20 juillet: Malala Andrialavidrazana, artiste
- Mercredi 7 septembre : Claire et Pierre Ginioux, collectionneurs

De 19h à 20h30
Tarif plein : 14 € / tarif réduit : 6 €

 

Visites guidées « La monnaie sous toutes ses formes… »
Voyagez aux côtés d’un médiateur qui vous dévoilera l’univers merveilleux des monnaies qui se livre et se regarde pour toujours mieux vous surprendre.

Le deuxième samedi de chaque mois : samedis 14 mai, 11 juin, 9 juillet, 10 septembre
De 11h30 à 13h
Tarif plein : 14 € / tarif réduit : 6 €

 

Table-ronde « À chacun sa monnaie »
En partenariat avec la 21ème édition du Parcours des Mondes, la Monnaie de Paris organise une table-ronde faisant dialoguer historiens de l’art et anthropologues.

Jeudi 8 septembre
De 18h à 19h30
Gratuit sur inscription

© Dist. RMN-Grand Palais

Pour les familles

Visite contée : Voyage autour des monnaies du monde
Explorez les recoins du monde en quête d’histoire d’échanges aux côtés d’une conteuse.

Les dimanches 22 mai, 5 et 19 juin, 3 et 10 juillet, 11 septembre
De 15h à 16h
Tarif plein : 14 € / tarif réduit : 6 €

 

Atelier de pratique artistique :  Créé ta monnaie d’ailleurs
Imaginez et créez votre propre monnaie d’échange avant de lui conférer la valeur qui vous sera propre…

Les mercredis 8 juin, 6 juillet et 21 septembre
Les dimanches 12 juin et 31 juillet
De 15h à 17h
Tarif unique : 12

Catalogue

Le catalogue bilingue (français et anglais) publié à l’occasion de l’exposition rassemble les contributions de la commissaire, Bérénice Geoffroy-Schneiter (Monnaies vagabondes et Bijoux-monnaies/Monnaies-bijoux: les noces du sacré et du paraître) ainsi que des essais inédits de Jacques Attali (Histoire de la monnaie), Francis Dupuy (Monnaies autres, monnaies des autres), Nicolas Garnier (Les monnaies du Sepik), Constance de Monbrison (Chaque ombre à son âme reconnaît la lumière ou l’union des polarités à travers la circulation des biens en Insulinde), Marie Perrier (Les monnaies de métal dans la collection africaine de Denise et Michel Meynet), et Marie-Charlotte Calafat (Choses banales et trésors oubliés).

Le catalogue reflète le parcours de l’exposition et présente plus de 120 illustrations.

Co-édition Silvana Editoriale – Monnaie de Paris

Graphisme : Aurélien Farina