SKU
10041360850000

code de la route
miniset - Millésimes 2021

43,00 €
M'avertir de sa disponibilité
Plus d'infos
Métal METAL COMMUN
Tirage 500
Millésime 2021
Valeur faciale 3.88
Chaque mini set est composé de 8 coupures.Les 8 coupures présentées sont frappées en qualité "Brillant Universel" (B.U.), correspondant à une brillance uniforme de la pièce, tant sur le fond que sur les reliefs. D’après les standards internationau...
Indisponible
main product photo
code de la route miniset Millésimes 2021
43,00 €

    Description

    Chaque mini set est composé de 8 coupures.

    Les 8 coupures présentées sont frappées en qualité "Brillant Universel" (B.U.), correspondant à une brillance uniforme de la pièce, tant sur le fond que sur les reliefs. D’après les standards internationaux de fabrication, cette qualité est réservée aux pièces qui n’ont jamais circulé et ont donc conservé l’éclat de pièces neuves. Le tirage limité de chacun de ces mini sets est de 500 unités.

    A l’occasion des 100 ans de la création du code de la route, nous avons souhaité développer un miniset qui célèbrerait cet anniversaire.

    On peut y retrouver des panneaux de signalisations, des voitures et des routes qui font écho au code de la route.

    Un panneau en forme de limitation de vitesse « 100 ans » est présent pour rappeler l’anniversaire de celui-ci." Avant 1921, il y avait un certain nombre de textes. Le premier Code de la route avait pour objectif de regrouper ces textes et de les compléter" Marie Gautier-Melleray, déléguée interministérielle à la Sécurité routière. En 1909, une commission est mise en place pour réfléchir à un Code de la route national et officiel. Mais la guerre interrompt les discussions. Le décret sur "la réglementation de l'usage des voies ouvertes à la circulation publique" est finalement promulgué le 27 mai 1921; il sera très vite, dès le 16 juin 1921, rebaptisé Code de la route.

    Les métiers de la monnaie

    • LE GRAVEUR

      Le graveur réalise avec talent un modèle en bas relief en pâte à modeler industrielle, puis en plâtre à partir de son dessin (main levée ou Dessin Assisté par Ordinateur) afin de magnifier sa gravure et l’accroche de la lumière. Il alterne le travail en creux et en relief jusqu’à un rendu optimal. Le graveur pratique les techniques ancestrales de la taille directe et pour laquelle il se fabrique ses propres outils.

    • LE MONNAYEUR

      Le métier de monnayeur est apparu en Gaule avec la frappe au marteau au IVe siècle av. J-C. ! La presse a désormais remplacé le marteau. Le savoir-faire du monnayeur, sa connaissance des outillages, de la gravure et des métaux, son expertise, transmise de génération en génération sans discontinuer, restent les mêmes assurant l’excellence des productions