SKU
10041344480001

Chêne
Monnaie de 100€ argent - Qualité courante Millésime 2020

100,00 €
Plus d'infos
Diamètre 47 mm
Métal ARGENT 900‰
Poids 50 g
Qualité Qualité courante
Tirage 10000
Millésime 2020
Valeur faciale 100€
• Monnaie Euros or et argent, valeur garantie• Argent 900• Symbole français magnifié par un traité moderne et graphiqueAprès la Semeuse, Hercule, le Coq et Marianne, la Monnaie de Paris met à l’honneur à partir de 2020 une nouvelle collection Natu...
main product photo
Chêne Monnaie de 100€ argent Qualité courante Millésime 2020
100,00 €

    Description

    • Monnaie Euros or et argent, valeur garantie
    • Argent 900
    • Symbole français magnifié par un traité moderne et graphique

    Après la Semeuse, Hercule, le Coq et Marianne, la Monnaie de Paris met à l’honneur à partir de 2020 une nouvelle collection Natures de France Celle ci met en avant la beauté de la nature à travers trois symboles numismatiques forts le chêne, le laurier et le blé 

    L’année 2020 valorise le Chêne Synonyme de force et de longévité, le Chêne est également un symbole de liberté et de joie pour la République Française et donc un  élément majeur de la numismatique

    La collection

    La série Euros or et argent Institutionnels a pour objectif de mettre en valeur un symbole numismatique fort. Pour les trois années à venir, nous avons choisi de mettre à l’honneur trois symboles naturels dont les gravures ont construit le paysage monétaire français : Le Chêne, le Laurier et le Blé.
    L'épi de blé
    Le Laurier
    Le Chêne

    Les métiers de la monnaie

    • LE GRAVEUR

      Le graveur réalise avec talent un modèle en bas relief en pâte à modeler industrielle, puis en plâtre à partir de son dessin (main levée ou Dessin Assisté par Ordinateur) afin de magnifier sa gravure et l’accroche de la lumière. Il alterne le travail en creux et en relief jusqu’à un rendu optimal. Le graveur pratique les techniques ancestrales de la taille directe et pour laquelle il se fabrique ses propres outils.

    • LE MONNAYEUR

      Le métier de monnayeur est apparu en Gaule avec la frappe au marteau au IVe siècle av. J-C. ! La presse a désormais remplacé le marteau. Le savoir-faire du monnayeur, sa connaissance des outillages, de la gravure et des métaux, son expertise, transmise de génération en génération sans discontinuer, restent les mêmes assurant l’excellence des productions

    ×