SKU
100113089700P0

Grande Guerre
Médaille La Guerre Moderne 1917 - Bronze monétaire 81 mm

125,00 €

Personnaliser

J’ai fini ma personnalisation

Plus d'infos
Diamètre 81 mm
Métal BRONZE MONETAIRE
Poids 349 g
Tirage 1917
Produit officiel du comité du centenaire de la Grande GuerreTirage exceptionnel de 1917 exemplairesNumérotation sur la tranche. Face : la face de la médaille représente au premier plan un pilote de l'armée française au côté de son avion, un S...
Gravure Offerte
-30%
main product photo
Grande Guerre Médaille La Guerre Moderne 1917 Bronze monétaire 81 mm | Monnaie de Paris
Médaille La Guerre Moderne 1917 - Bronze monétaire 81 mm
125,00 €

    Description

    • Produit officiel du comité du centenaire de la Grande Guerre
    • Tirage exceptionnel de 1917 exemplaires
    • Numérotation sur la tranche. 

    Face : la face de la médaille représente au premier plan un pilote de l'armée française au côté de son avion, un SPAD XIII. Sue le col de son manteau, il porte l'insigne d'aviateur. L'armée de l'air n'existant pas encore, les unités aériennes regroupaient des soldats volontaires pionniers de l'aviation essentiellement issus de l'armée de terre. Sur le côté l'inscription "La Guerre Moderne" illustre les avancées techniques développées durant cette période. 

    La cigogne sur le dessus fait référence à l'escadrille des cigognes à laquelle appartenait notamment George Guynemer. En contre-bas une scène de bataille illustrant la Guerre des Chars caractéristique de la fin de l'année 1917. Il s'agit d'un char Saint Chamond qui surgit sur les positions allemandes. Entouré du Poppy (le coquelicot) symbole du Commonwealth du souvenir des anciens combattants et le Bleuet son pendant française se trouve le Croix de Guerre, décoration qui récompense les soldats de la Première Guerre. Ces fleurs sauvages ont continué à pousser dans les terres retournées par les obus, elles étaient souvent la seule touche colorée pour les soldats des tranchées de la Première Guerre mondiale. Ces fleurs sont devenues depuis 1916 un véritable emblème de la mémoire et de la solidarité envers les anciens combattants, les, les victimes de guerre, les veuves et les orphelins. 

    Revers : le revers représente une carte du front tel que stabilisé fin 1917. 

    Personnalisation possible sur le revers. 

    Les métiers de la monnaie

    • L'ESTAMPEUR

      L'estampeur est la personne en charge de la frappe des médailles. Il transforme un flan en une médaille ou décoration civile ou militaire : il alterne frappe pour révéler le relief et recuit pour redonner son élasticité au métal. Le flan est frappé autant de fois que nécessaire, en fonction du diamètre, de la profondeur et du détail de la gravure.

    • LE GRAVEUR

      Le graveur réalise avec talent un modèle en bas relief en pâte à modeler industrielle, puis en plâtre à partir de son dessin (main levée ou Dessin Assisté par Ordinateur) afin de magnifier sa gravure et l’accroche de la lumière. Il alterne le travail en creux et en relief jusqu’à un rendu optimal. Le graveur pratique les techniques ancestrales de la taille directe et pour laquelle il se fabrique ses propres outils.