SKU
10011341290000

Reconstruction Notre-Dame de Paris
Mini-médaille - Métal couleur argent 34 mm

8,00 €
M'avertir de sa disponibilité
Plus d'infos
Diamètre 34 mm
Métal CUPRONICKEL
Poids 17.7 g
Produit exclusif en hommage à Notre-Dame6€ TTC reversés pour la reconstruction de Notre Dame Chef d’oeuvre incontournable de l’art gothique, la cathédrale Notre-Dame de Paris accueille chaque année plus de 13 millions de visiteurs venus du mo...
Indisponible
main product photo
Reconstruction Notre-Dame de Paris Mini-médaille Métal couleur argent 34 mm
8,00 €

    Description

    • Produit exclusif en hommage à Notre-Dame
    • 6€ TTC reversés pour la reconstruction de Notre Dame 


    Chef d’oeuvre incontournable de l’art gothique, la cathédrale Notre-Dame de Paris accueille chaque année plus de 13 millions de visiteurs venus du monde entier. Bâtiment d’exception dont la construction débute en 1163, Notre-Dame est aussi classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. En 2013, la cathédrale a célébré les 850 ans de sa construction.

    Suite à l'incendie de la Cathédrale,survenu le 15 avril et  qui a détruit une partie du monument historique,  la Monnaie de Paris s'est mobilisée pour lui rendre hommage à ce superbe édifice en lui dédiant une médaille. 


    La face représente la façade sud de la cathédrale. La gravure reprend les symboles forts de l’art gothique: la gargouille, la voussure et le tympan de Notre-Dame.


    Le revers est la reproduction exacte de la rosace nord.

    Les métiers de la monnaie

    • L'ESTAMPEUR

      L'estampeur est la personne en charge de la frappe des médailles. Il transforme un flan en une médaille ou décoration civile ou militaire : il alterne frappe pour révéler le relief et recuit pour redonner son élasticité au métal. Le flan est frappé autant de fois que nécessaire, en fonction du diamètre, de la profondeur et du détail de la gravure.

    • LE GRAVEUR

      Le graveur réalise avec talent un modèle en bas relief en pâte à modeler industrielle, puis en plâtre à partir de son dessin (main levée ou Dessin Assisté par Ordinateur) afin de magnifier sa gravure et l’accroche de la lumière. Il alterne le travail en creux et en relief jusqu’à un rendu optimal. Le graveur pratique les techniques ancestrales de la taille directe et pour laquelle il se fabrique ses propres outils.