Vous êtes ici

Reconstitutions 3D et maquette virtuelle de la Monnaie de Paris réalisées par l’Institut Passion for Innovation de Dassault Systèmes

EXPOSITIONS TEMPORAIRES D'ART CONTEMPORAIN

De David La Chapelle à Paul McCarthy, en passant par Daniel Buren et Willy Ronis, pour n’en citer que quelques uns, la Monnaie de Paris présente depuis 2008 de nombreux artistes contemporains de notoriété internationale forte. Elle participe aussi à des rendez-vous du monde de l’art et de la création(Photoquai, le Mois de la Photo…) et à des événements très fréquentés par le grand public (Fête de la Musique, Nuit Européenne des Musées, Nuit Blanche, Journées Européennes du Patrimoine...), lors desquels elle collabore avec différents artistes tels que Mohamed Bourouissa, Michelangelo Pistoletto ou encore Karlheinz Stockhausen.

L’enfilade des salons de l’aile Est du palais (à gauche sur le plan) a été totalement restaurée et est désormais dédiée à la nouvelle programmation artistique, confiée à Chiara Parisi. La salle Guillaume Dupré et les onze salons du bord de l’eau répondent maintenant aux normes internationales (température, hygrométrie,…) et un dispositif de mise en lumière innovant qui permet la mise en valeur des œuvres des artistes a été mis en place. Ces espaces, ouverts depuis le 25 octobre 2014 avec l’exposition inaugurale « Chocolate Factory » de Paul McCarthy, accueillent des expositions temporaires d’art contemporain. La Monnaie de Paris propose une programmation de trois à quatre expositions par an qui donnent un aperçu unique de la pratique artistique contemporaine.

RESTAURANT GUY SAVOY

Découvrez le restaurant gastronomique du grand chef étoilé à la Monnaie de Paris

Guy Savoy a installé son restaurant parisien trois étoiles au sein de la Monnaie de Paris, dans les salons du premier étage de l'aile ouest, sur la Seine.

Cuisinier français internationalement reconnu, Guy SAVOY a créé et dirige depuis 1980 le RESTAURANT GUY SAVOY, trois étoiles Michelin. Il a également créé un RESTAURANT GUY SAVOY à Las Vegas, frère jumeau du premier, et cinq établissements parisiens, Le Chiberta, Les Bouquinistes, L’Atelier Maître Albert, L’Huîtrade, Etoile-sur-Mer, ainsi qu’une boutique, Goût de brioche.

En 2015, il a rejoint la Monnaie de Paris pour y transférer son RESTAURANT GUY SAVOY dans la magnifique succession de salons du premier étage, préalablement revus et repensés par son ami et architecte Jean-Michel WILMOTTE. Celui-ci a pris le parti d’assombrir les pièces en une harmonie de tons gris ardoise très chauds ; un concept de volumes sombres choisi pour que toute la lumière arrive par les hautes et larges fenêtres ouvrant sur le Louvre, le Pont Neuf, la Seine et l’Institut de France, et qui met en valeur les tables, point d’orgue du décor.
Un plafond peint par Fabrice HYBER et des œuvres de la collection François PINAULT font écho aux expositions d’art contemporain organisées par la Monnaie de Paris.

Le restaurant permet au chef d’accueillir une soixantaine de couverts, réservation obligatoire au :
Tél : +33 (0)1 43 80 40 61
E-mail : reserv@guysavoy.com
Retrouvez toutes les informations complémentaires sur http://www.guysavoy.com/

BOUTIQUE MONNAIE DE PARIS

La boutique Monnaie de Paris est ouverte du mardi au dimanche de 10h30 à 19h30
Tél : 01 40 46 59 26
Son entrée est située au 2, rue Guénégaud (75006 Paris)

La boutique Monnaie de Paris fera peau neuve et prendra place sous le dôme du pavillon central initialement occupé par l’atelier de la fonderie. Un lieu historique avec sa coupole percée d’un oculus qui laissera directement passer la lumière fera de cet espace un écrin d’exception pour des produits prestigieux.

A cette occasion, les monnaies de collection, médailles, décorations officielles, bronze d’art et bijoux s’enrichiront de nouveaux produits qui séduiront un public amateur de beaux objets. Le savoir-faire, enrichi et transmis par les générations d’ouvriers d’art qui se sont succédées à la Monnaie de Paris, continuera de se retrouver dans l’exigence artistique et l’authenticité présente en chacun des produits de notre manufacture.

PARCOURS PERMANENT ET GRAND MONNAYAGE

Cœur du projet de la Monnaie de Paris, l’ouverture à la visite des ateliers d’art aura lieu en septembre 2017 au travers d’un parcours expérientiel.

Accessible depuis la nouvelle cour des métiers, il dévoilera aux visiteurs les secrets de fabrication, valorisant les savoir-faire, les métiers, mais aussi les trésors de la Monnaie de Paris. De la transformation des métaux jusqu’aux produits achevés, les étapes de ce parcours conduiront le public devant les artisans d’art, et à la découverte des collections historiques de la Monnaie de Paris qui, pour certaines, n’ont jusqu’à présent jamais été révélées. Les activités de cette usine en plein cœur de Paris seront ainsi dévoilées : la fonte, la frappe, la découpe comme la gravure, la ciselure ou encore la patine. Le Grand Monnayage et les petits monnayages seront alors rendus à leur affectation première : celle de frapper des pièces et des médailles. Sept presses implantées dans le Grand Monnayage et six dans les monnayages latéraux permettront aux visiteurs de voir médailles et pièces se faire sous leurs yeux.

Ce parcours offre diverses approches : pédagogiques, interactives, ludiques, immersives et contemplatives… proposant alternativement des dispositifs rendant le visiteur « acteur » de son expérience ou le plongeant dans des expériences sensorielles inédites. Le parcours est conçu dans une optique de « design universel » ou « qualité d’usage pour tous » et propose ainsi des équipements et programmes variés et accessibles au plus grand nombre.

Café

Une brasserie ouvrira à la Monnaie de Paris, en plus du restaurant gastronomique trois étoiles de Guy Savoy. Celle-ci se situera dans l’une des cours piétonnes du palais, la Cour de la Méridienne, donnant sur la rue Guénégaud. Cette brasserie offrira une carte plus simple que le restaurant gastronomique et bénéficiera d’une grande terrasse pour les beaux jours.

CONCEPT STORE

Commerces à venir

En parallèle à sa nouvelle boutique, la Monnaie de Paris va accueillir d’autres commerces, tenus par de grandes maisons françaises. Ces partenaires commerciaux partageront avec la Monnaie de Paris des valeurs de rareté, de qualité et d’authenticité. Ils permettront de découvrir une large offre de produits liés aux savoir-faire traditionnels et à l’art de vivre à la française. Ces boutiques ouvriront sur le jardin et dans la cour de la méridienne de la Monnaie de Paris, ancienne entrée. Un concept store de plus de 400m2 prendra place dans ce nouveau jardin, devant la façade de l’Aile Mansart (celle-ci garde sa fonction industrielle en y conservant les ateliers de bijouterie et d’émaillage).

Librairie Monnaie de Paris

Spécialisée dans l’édition dédiée à l’art contemporain et réaménagée à chaque exposition, la librairie Monnaie de Paris est le point d’orgue de la visite des expositions. Elle offre un large choix d'éditions spécifiquement conçues par la Monnaie de Paris pour ses expositions : catalogues, livres d'artiste, médailles d'artiste, mini-médailles, éditions limitées.

Horaires d’ouverture : tous les jours : 11h – 19h.
Nocturne le jeudi jusque 22h
Tel : +33 (0)1 40 46 57 48

RUES INTÉRIEURES, PARCOURS ARCHITECTURAL, JARDIN ET AILE MANSART

En plus de la visite de ses ateliers d’art, la Monnaie de Paris rend accessible à tous, sous forme de promenade extérieure, les cours, passages et jardin. Le but est de faire découvrir les différentes facettes des bâtiments : palais, manufacture, cours, jardin…

L’Aile Mansart (ou Petit Hôtel de Conti), première œuvre connue de l’architecte Jules Hardouin-Mansart, fût construit sur le modèle des hôtels particuliers parisiens, entre cour et jardin.

Plus tard, lorsque Jacques-Denis Antoine conçoit le nouveau bâtiment de la Monnaie de Paris (Palais et manufacture), il intègre dans le processus industriel l’Aile Mansart transformée en ateliers de bijouterie et d’émaillage. La construction de bâtiments à vocation industrielle autour de l’Aile Mansart finit par la ceinturer totalement et rend la façade sur jardin invisible.

Dans le centre du projet de transformation de la Monnaie de Paris, l’Aile Mansart va retrouver ses proportions d’origine et sa logique de conception ; l’esprit des hôtels particuliers parisiens entre cour et jardin. Un jardin de près de 1500m2 sera ainsi créé et ouvert au public. Il laissera apparaître l’élégante façade, invisible depuis deux siècles, de l’hôtel particulier construit par Jules Hardouin-Mansart.