SKU
10011351436UP0

Chevalière Johnny Hallyday - T66
Argent 999.

229,00 €
Plus d'infos
Diamètre 18 mm
Poids 24.8 g
Deux ans après la mort de Johnny Hallyday, la Monnaie de Paris a décidé rendre hommage à un grand artiste inégalé à la carrière riche et internationale à travers une gamme de produits monétaires et non monétaires. Cette collection met en lumière l...
Indisponible
main product photo
Chevalière Johnny Hallyday - T66 Argent 999.
229,00 €

    Description

    Deux ans après la mort de Johnny Hallyday, la Monnaie de Paris a décidé rendre hommage à un grand artiste inégalé à la carrière riche et internationale à travers une gamme de produits monétaires et non monétaires. Cette collection met en lumière la bête de scène, le guitariste hors pair ainsi que le grand motard qu’était Johnny

    Cette chevalière en argent rend hommage au monument musical et culturel qu’est Johnny. Ce bijou est orné d’une médaille finement gravée du portrait de l’artiste, ce dernier regardant vers le ciel. 

    Il s’agit d’une édition limitée à 999 exemplaires et numérotée.

    La collection

    Pour célébrer la 60ème année de carrière de Johnny Hallyday, la Monnaie de Paris propose une collection inédite de monnaies or et argent ainsi que des nouveaux sets monétaires, de nouvelles médailles et mini-médailles et une chevalière.
    Johnny Hallyday
    Johnny

    Les métiers de la monnaie

    • L'ÉMAILLEUR

      Les émailleurs de la Monnaie de Paris perpétuent la technique traditionnelle de l’émail grand feu. L'émailleur reçoit une décoration, un bijou ou une médaille frappé présentant des alvéoles. Il y insère, au porte-plume, à l'aiguille ou au pinceau, de l’émail qu’il aura préparé lui-même. Il maitrise la fixation des poudres d'émail de différentes couleurs par de courtes cuissons successives à 900 degrés

    • LE GRAVEUR

      Le graveur réalise avec talent un modèle en bas relief en pâte à modeler industrielle, puis en plâtre à partir de son dessin (main levée ou Dessin Assisté par Ordinateur) afin de magnifier sa gravure et l’accroche de la lumière. Il alterne le travail en creux et en relief jusqu’à un rendu optimal. Le graveur pratique les techniques ancestrales de la taille directe et pour laquelle il se fabrique ses propres outils.