SKU
10041348220005

Charles de Gaulle
Monnaie de 100€ Argent - Qualité Courante Millésime 2020

115,00 €
  • Indisponible en boutique
    Adresse : 2 bis rue Guénégaud, 75006 Paris
    En savoir plus
Plus d'infos
Diamètre 47 mm
Métal ARGENT 900‰
Poids 50 g
Qualité Qualité courante
Tirage 10000
Millésime 2020
Valeur faciale 100€
À l’occasion des 80 ans de l’appel du 18 juin 1940, du 130ème anniversaire de la naissance de Charles de Gaulle et du 50ème anniversaire de sa mort, cette monnaie commémore l’un des dirigeants français les plus influents de l’histoire. La fac...
Indisponible
main product photo
Charles de Gaulle Monnaie de 100€ Argent Qualité Courante Millésime 2020
115,00 €

    Description

    À l’occasion des 80 ans de l’appel du 18 juin 1940, du 130ème anniversaire de la naissance de Charles de Gaulle et du 50ème anniversaire de sa mort, cette monnaie commémore l’un des dirigeants français les plus influents de l’histoire. 

    La face de cette monnaie représente Charles de Gaulle grâce à deux gravures de son profil. Ces deux gravures commémorent deux facettes importantes de sa vie: sa carrière militaire et sa carrière politique. La croix de Lorraine, représentant la liberté et l’unification de la France, figure également sur la face de la monnaie. Cette croix fut directement associée au Général de Gaulle et fut également érigée à son mémorial situé à Colombey-les-Deux-Églises. 

    Cette monnaie est vendue dans une cartelette 3 volets. 

    Les métiers de la monnaie

    • LE GRAVEUR

      Le graveur réalise avec talent un modèle en bas relief en pâte à modeler industrielle, puis en plâtre à partir de son dessin (main levée ou Dessin Assisté par Ordinateur) afin de magnifier sa gravure et l’accroche de la lumière. Il alterne le travail en creux et en relief jusqu’à un rendu optimal. Le graveur pratique les techniques ancestrales de la taille directe et pour laquelle il se fabrique ses propres outils.

    • LE MONNAYEUR

      Le métier de monnayeur est apparu en Gaule avec la frappe au marteau au IVe siècle av. J-C. ! La presse a désormais remplacé le marteau. Le savoir-faire du monnayeur, sa connaissance des outillages, de la gravure et des métaux, son expertise, transmise de génération en génération sans discontinuer, restent les mêmes assurant l’excellence des productions