You are here

tresor hue par_1611 a 1760 web
tresor hue par_1642 b
tresor hue par_1642 d
tresor hue par_1649 a
tresor hue par_1649 c
tresor hue par_1655 a
tresor hue par_1655 b
tresor hue par_1668 a
tresor hue par_1668 b
tresor hue par_1692 a
tresor hue par_1692 b
tresor hue par_1752 a
tresor hue par_1752 b
tresor hue par_1758 a
tresor hue par_1758 b
tresor hue par_1760 a
tresor hue par_1760 b
Show more Others

En 1885, la France met sous tutelle l’empire d'Annam après la prise du palais et de la citadelle de Huê. Les caches recélant le trésor impérial sont découvertes et réquisitionnées pour subvenir aux besoins du tout jeune protectorat et payer les frais de l’expédition militaire du Tonkin (1883-1885). La part adressée au Trésor français représente 14 630 kilos d’argent et 1 335 kilos d’or, qui seront finalement convertis en pièces de 20 francs or destinées à l'économie française, et en piastres de commerce d'argent destinées à l'économie indochinoise. 150 lingots et médailles monétaires dont quatre lingots d'argent ont été préservés de la refonte dans les collections nationales. Ils ont été fabriqués sous la dynastie des Nguyen (1820-1883). Les médailles, apparues sous le règne de Minh Mang, gravées pour exalter le pouvoir du souverain et ses mérites, véhiculaient une gratification ou des souhaits de prospérité.